La Biokinergie,

qu’est-ce que c’est ?

  La Biokinergie est une technique de soin manuel très douce dans son application.

    C'est une technique qui allie l'ostéopathie tissulaire dite douce et l'énergétique chinoise, tout ceci sans aiguilles.

    Elle a pour but de libérer à la source, les blocages du corps et de restaurer l’équilibre des systèmes musculaire, ostéo-articulaire, viscéral, hormonal, nerveux et énergétique, en traitant les enroulements tissulaires.

    Les effets positifs de la Biokinergie se font à tous les niveaux de la personne : physique, énergétique et psychoaffectif.

D'où vient la Biokinergie ?

   Cette approche a été développée par Michel Lidoreau, ostéopathe français, et elle est basée sur de solides études scientifiques depuis plus de 35 ans maintenant. Elle est en constante évolution grâce au travail des enseignants du CERB (Centre d'Etude et de Recherche en Biokinergie).

Traiter la cause des déséquilibres de notre corps

   La Biokinergie ne traite pas uniquement les symptômes mais remonte à leur cause, les déséquilibres pouvant apparaître très loin de leur origine. Il est important de comprendre que la pathologie n'est pas un hasard, mais résulte de l'accumulation d'une multitude de déséquilibres qu'il convient de traiter conjointement pour être efficace rapidement et à long terme.

 

   En effet, notre corps possède une étonnante capacité de mémoire. Il garde la trace de tous nos traumatismes : chutes, faux mouvements, chocs émotionnels, fatigue, stress..., sous la forme de tensions, de blocages et de déséquilibres énergétiques. Au début, l'organisme réagit en essayant de s'auto-équilibrer tant qu'il en a les ressources. Mais progressivement, ces désordres finissent par gêner le bon fonctionnement des articulations, des organes, des vaisseaux et des nerfs. La circulation du sang et de l'influx nerveux sont perturbés, générant des désordres biologiques et une inflammation des tissus qui débouchent inévitablement sur l'apparition de douleurs : tendinite, arthrite, gastrite, colite..., c'est le "cri du corps", son appel à l'aide.

   La Biokinergie envisage l’être humain dans sa globalité et son unité physique, énergétique et psychique. En Biokinergie, on ne dissocie donc pas les problèmes articulaires des désordres musculaires ou énergétiques. Pour comprendre son mode d’action, il faut avoir une vision globale du corps car les os qui composent notre squelette sont reliés entre eux par un jeu de capsules, de ligaments, et sont mis en mouvement par les muscles. Chacun de ces éléments est rattaché à l’ensemble par une trame membraneuse : les fascias qui enveloppent aussi les organes, les vaisseaux et les nerfs qu’ils lient entre eux et rattachent au squelette. Ils créent ainsi une unité de fonctionnement entre le squelette et les viscères.

Les principes thérapeutiques

   La découverte des enroulements tissulaires et leur utilisation thérapeutique est la spécificité de la Biokinergie. Le traitement est basé sur la mise en évidence d’une manifestation réactionnelle des tissus en regard des zones perturbées. Ces manifestations, qu’elles soient dues à des perturbations articulaires, musculaires, viscérales ou au désordre du système énergétique chinois, s’inscrivent dans les tissus du corps et se révèlent au niveau de la peau sous la forme de points de tension qui présentent la caractéristique de réagir par un mouvement de rotation des tissus lorsqu’on exerce une pression à leur niveau . Ces points dénommés « enroulements tissulaires » sont détectables grâce à une sensibilité manuelle spécifique développée par le Biokinergiste...

   La Biokinergie conjugue 3 actions qui nécessitaient jusqu'à maintenant le recours à des thérapeutiques différentes. Elle agit en synergie et en profondeur sur les dimensions articulaire, musculaire et énergétique.

  • Par son action biomécanique, elle rétablit la mobilité des os et des organes en libérant les enroulements tissulaires au niveau des muscles, des ligaments, des capsules et des points cutanés liés aux déséquilibres énergétiques.

  • Par son action myo-fasciale, elle réharmonise les fascias et les chaînes musculaires à partir d'enroulements localisés sur certaines zones stratégiques.

  • Par son action énergétique, s'appuyant sur les données de la médecine chinoise, elle restaure notre équilibre biologique et psychique et calme les douleurs et les inflammations.

Le déroulement d'une séance type de Biokinergie

   Une séance classique dure environ 1 heure. Après un interrogatoire précis, elle consiste à examiner le corps dans sa globalité pour localiser l'ensemble des dysfonctions afin de les harmoniser. En ayant à l’esprit que l’organisme forme un tout, le biokinergiste applique alors, de points d’enroulement en points d'enroulement, les corrections adaptées aux désordres rencontrés. Les techniques sont douces et les indications nombreuses. En effet, on peut consulter aussi bien de façon préventive que curative, la biokinergie agissant directement sur le bien-être de chacun en luttant contre le stress et la fatigue pour entretenir la forme physique et psychologique. Elle s'avérera, bien sur, tout aussi efficace à corriger les déséquilibres consécutifs à des troubles fonctionnels.

Des indications nombreuses :

   Depuis la naissance jusqu'à la fin de sa vie, toute personne peut bénéficier d'un traitement en biokinergie, dans un but curatif mais également dans un but préventif, et les indications sont nombreuses.

Rachis

Lumbagos, sciatalgies, cruralgies, torticolis, pubalgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, scoliose, etc...

Membres

Entorses, tendinites, douleurs articulaires, douleurs suite à un traumatisme ( sportif, accident de la circulation...)

Pathologies ORL

Rhinites, sinusites chroniques, pathologies asthmatiformes, névralgies faciales, vertiges, céphalées, migraines, acouphènes...

Troubles digestifs et du transit

Acidité gastrique, hernie hiatale, troubles hépatiques et vésiculaires, constipation...

Troubles gynéco-urinaires

Enurésie, troubles de la continence, cystites chroniques, troubles de la ménopause, règles douloureuses, règles irrégulières.

Pédiatrie

Les différents problèmes du nourrisson et du jeune enfant après l'accouchement difficile (provoqué, retardé, séquelles de forceps, ventouse, césarienne, cordon autour du cou), troubles du sommeil, agitation, manque de concentration, troubles digestifs, régurgitations, canal lacrymal bouché, otite, allaitement difficile.

Etats psychologiques

Stress, angoisse, anxiété, états dépressifs, spasmophilie, irritabilité, oppression, troubles du sommeil...